Vous êtes ici : Accueil » Actualités » Évènements et Presse » Les actualités du réseau » ELLE OSE – Catherine Bréard

    ELLE OSE – Catherine Bréard

    Catherine Bréard : un savoureux mélange d’audace et de passion

     

    Catherine Bréard, fondatrice et co-gérante de la société « By Catherine Bréard », s’est lancée dans l’aventure entrepreneuriale à l’âge de 59 ans, pour se consacrer à sa passion, la pâtisserie, et plus particulièrement la mousse au chocolat.

     

    Catherine Bréard lors de notre interview au sein de la CCI Seine-Estuaire

     

    Femmes & Challenges : Bonjour Catherine ! Nous sommes ravies de pouvoir vous accueillir au sein de la CCI Seine-Estuaire pour échanger sur votre parcours des plus audacieux. Pour ceux qui ne vous connaissent pas encore, pourriez-vous vous présenter ?

    Catherine Bréard : Nous avons créé la société « By Catherine Bréard » mon mari, mon fils et moi en 2017. Nous commercialisons la mousse au chocolat, qui a remporté le premier Prix de la mousse au chocolat de France, nous fabriquons aussi deux variétés de « Palets Gourmands » noisette du Piemont et pépites de chocolat. Le siège de notre société est à Rouen en Normandie et notre filiale au Japon, à Tokyo.

     

    F&C : Catherine, qu’est-ce qui vous a poussé à l’entrepreneuriat ?

    Catherine : Tout simplement et naturellement mon fils. Un jour, il m’a dit : « Maman, promets-moi que tu vas arrêter de travailler, et vivre de ta passion ! ». Je me suis dit, c’est maintenant ou jamais, parce qu’après c’est trop tard. Alors je me suis lancée dans la reconversion professionnelle, et j’ai emporté mon mari dans l’entrepreneuriat.

     

    F&C : Et vous étiez salariée ?

    Catherine : J’étais salariée, aux ressources humaines. Mon mari était également salarié, il avait un poste avec environ 300 collaborateurs au niveau national. Nous avons tout arrêté, tout liquidé, on a mis toutes nos économies et nous sommes partis avec 150 kgs de bagages au Japon ! Mais avant tout cela, j’avais entrepris une reconversion professionnelle pour passer mon diplôme de cuisine supérieure, ensuite j’ai participé au concours de la meilleure mousse au chocolat de France et j’ai gagné mon 1er prix (grand sourire)  puis, j’ai passé mon CAP de pâtissière, enfin j’avais mes diplômes en poche ! (rires)

     

    F&C : Quel parcours ! Mais qu’est-ce qui vous a poussé à entreprendre, à sauter le pas ?

    Catherine : La passion ! C’était d’une évidence, tellement évident… Il n’y a eu aucune réflexion. On s’est réellement lancé par passion.

     

    F&C : Catherine, pour monter une entreprise, nous savons qu’il faut des financements, alors comment êtes-vous partie de votre passion pour monter réellement votre entreprise ?

    Catherine : Eh bien, nous avons mis toutes nos économies de retraite, et nous avons fait ce qu’on appelle du « love money », auprès de nos amis et de notre famille. Ils ont participé au lancement de notre projet. Alors nous sommes partis avec nos économies et ces fonds que l’on a récupérés de nos proches.

    D’ailleurs, à ce sujet le réseau Femmes & Challenges est très présent et aide les femmes qui ont un projet entrepreneurial, sur le plan financier, grâce au Fund. Alors, j’invite vos lecteurs à se rapprocher du réseau ! Ce que moi je n’ai pas fait au démarrage de mon projet ne connaissant pas ces aides et aujourd’hui je ne coche pas toutes les cases pour prétendre à cette aide, alors vraiment j’insiste, rapprochez-vous de Femmes & Challenges dès le lancement de votre projet.

     

    F&C : Merci pour votre soutien Catherine ! Et votre vie d’entrepreneur, à quoi ressemble-t-elle aujourd’hui ?

    Catherine : Notre vie aujourd’hui, elle est passionnante, toujours ! (rires). C’est comme au premier jour, c’est de la passion et du plaisir au quotidien, et vous le découvrirez, si vous vous lancez par passion ! N’ayez aucun frein, lancez-vous. Certes, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, mais c’est aussi ce qui donne du piment au projet, et ce qui nous rend heureux, car quand c’est trop facile, on n’apprécie plus rien.

     

    F&C : Et vous avez toujours de l’ambition pour votre entreprise pour les 3 à 5 ans à venir ?

    Catherine : Bien sûr ! Nous sommes convaincus que d’ici 3 à 5 ans, l’histoire, les produits, et la marque seront à l’international.

     

    F&C : Quels conseils pourriez-vous donner à une femme qui souhaiterait se lancer ?

    Catherine : Ne réfléchissez pas (rires) ! Faites sauter les freins, faites sauter les codes, vivez de votre passion, vivez et prenez la vie ! La vie, c’est fait pour ça, et elle passe vite, alors il faut prendre tout ce qu’elle nous donne.

     

    F&C : Merci à vous Catherine pour votre dynamisme et votre joie de vivre plus que communicative ! Nous ne doutons pas que votre parcours sera une réelle inspiration pour nos lecteurs.

     

    Retrouvez Catherine sur ses différents réseaux sociaux !

    Instagram : @catherinebreard

    Facebook : Catherine Bréard

    Linkedin : Catherine Bréard

     

    Romane Duroit, stagiaire communication pour le réseau Femmes & Challenges

     

    Partager cet article

    Article publié le jeudi 15 avril 2021